Le chantier de la conduite de dérivation hydraulique entre dans sa phase finale !

Fevrier2017-heliportage1Mercredi 1er février, une opération d’héliportage a été organisée afin de mettre en place les supports de la future conduite sur le flanc de la colline.

Des travaux délicats et acrobatiques !
Après l’achèvement du creusement du tunnel permettant le passage de la conduite à travers l’éperon rocheux de la rive droite du barrage, les équipes en place sur le chantier ont réalisé à la fin de l’année 2016, les travaux de terrassement des fondations de la conduite aérienne qui descendra le long de la colline, jusqu’au contre barrage. Ce chantier était assez délicat car la pente du talus sur lequel la future conduite va reposer est très raide et les terrains très « durs ». Ensuite, les  éléments nécessaires pour accueillir les supports de la canalisation ont pu être préparés au mois de janvier.

Ce mercredi 1er février, ce sont les 7 supports métalliques qui soutiendront la conduite ainsi que du matériel nécessaire à leur fixation qui ont été installés par un hélicoptère. Il a fallu moins d’une heure et 8 rotations pour achever avec succès cette opération délicate, les supports devant être parfaitement positionnés.

La couleur de la conduite choisie pour s’intégrer au paysage.
La prochaine étape va désormais consister à installer et souder entre eux les tuyaux afin de finaliser la conduite de dérivation hydraulique. La traversée du contre-barrage sera ensuite réalisée. La couleur des supports métalliques et de la conduite a été choisie par la SCP sous la vigilance d’un architecte des Bâtiments de France afin de s’assurer de leur intégration dans le paysage.