Une pêche pour sauvegarder les poissons de la retenue.

Préalablement à la vidange de la retenue, qui sera réalisée à partir du mois de mai 2017, la Société du Canal de Provence a décidé de réaliser une pêche de sauvegarde.

Cette opération, qui s’inscrit dans la démarche environnementale de la SCP dont la volonté est de réduire au maximum les impacts du chantier de rénovation du barrage de Bimont, a pour objectif de capturer les poissons vivants afin qu’ils puissent être réintroduits dans un autre milieu aquatique adapté.

Principe de la pêche de sauvegarde
Elle a pour but de réduire le nombre de poissons contenu dans la retenue du barrage afin de limiter leur concentration lors de l’abaissement du niveau de l’eau. En effet, le volume du barrage passera des 14 Mm3 actuels à 0,5 Mm3. Si le nombre de poissons n’était pas modéré, les conditions dues à la surpopulation dans le volume d’eau restant pourraient provoquer une mortalité, notamment liée à l’élévation de température et la diminution du taux d’oxygène dans l’eau. Afin de capturer les poissons vivants et en bonne santé pour pouvoir les réintroduire dans d’autres milieux aquatiques, la SCP a décidé d’avoir recours à une équipe de pêcheurs professionnels. Elle a mis en place des techniques de pêche non blessantes pour les poissons, choisies en concertation avec la Fédération de Pêche des Bouches-du-Rhône, l’Agence régionale de biodiversité Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que l’Association de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques (APPMA) d’Aix-en-Provence. L’ensemble de l’opération a fait l’objet d’une autorisation par la Direction Départementale des Territoires et de la Mer des Bouches du Rhône (DDTM13).